26-11-2018 / Pescheteau-Badin

VINCENNES
Résultat 132.300 euros / Etude Pescheteau-Badin, 26 novembre 2018, Hôtel Drouot

Résultat 132.300,00 euros

VINCENNES
Seau à verre forme du Roy en porcelaine tendre à deux prises latérales en forme de rinceaux feuillagés, décor polychrome de bouquets de fleurs dans deux réserves cernées de palmes et fleurs en or sur fond bleu céleste.
Marqué : LL entrelacés, lettre-date A pour 1754, marque de peintre 4 non identifiée.
XVIIIème siècle, 1754.
H. 12,5 cm, L. 19 cm.
Un petit éclat à une anse.

Catalogue en ligne

Online catalogue



PROVENANCE
Louis XV, roi de France (1710-1774)

Premier grand service de la manufacture de Vincennes, le service de Louis XV est commandé à la manufacture en 1751 pour le château de Versailles. Pour ce service, le fond de couleur bleu céleste (...) dont sa Majesté a été si satisfaite, également nommé Bleu Hellot ou bleu ancien ou encore bleu du Roi est mis au point par le chimiste Jean Hellot. La livraison du service s’échelonne entre 1753 et 1755.

Le dessin des formes est confié à l’orfèvre Jean-Claude Duplessis Père. Un dessin de représentant deux rafraichissoirs, l’un à verre, l’autre à liqueur, de la main de Duplessis, conservé aux archives de la manufacture de Sèvres, porte les inscriptions : Seau pour Les Verres, et Ses dimensions au juste. Seau pour les Liqueurs. idem Du Plessis s’est attaché dans ces trois Desseins à concilier l’élegance avec les formes les plus simples, et serois bien flaté s’il avois réüssi (fig. 1 et 2). Le rafraichissoir à verre est nommé seau à verre forme du Roy.

La première partie du service, livrée le 24 décembre 1753, est exposée au public à Paris chez le marchand mercier Lazare Duvaux rue Saint Honoré. Le 8 avril 1754, la manufacture de Vincennes verse à M. Le Prince la somme de 52 livres de bougies qui ont été remises à M. Duvaux pour éclairer la salle où le service du Roy était exposé (arch. MNS, Vf2). Duvaux reçoit le 2 avril 1754 la somme de 430 livres, 11 sols et 6 deniers pour differents frais par lui fait tant pour port de porcelaines à Versailles que pour faire voir au public le service du Roi et autres frais. Le service est en effet envoyé par le marchand à Versailles au début du mois de février 1754. Le duc de Croÿ relate dans son journal à la date du 11 février 1754 qu’après un dîner à Versailles, « Louis XV nous occupa à déballer son beau service, bleu, blanx et or, de Vincennes, que l’on venait de renvoyer de Paris, où on l’avait étalé aux yeux des connaisseurs, C’était un des premiers chefs-d’oeuvre de cette nouvelle manufacture de porcelaines qui prétendait surpasser et faire tomber celle de Saxe. La Marquise, à qui le Roi avait donné le village de Sèvres, faisant faire, aux dépens du Roi, de très grands travaux pour l’y établir à côté de la verrerie. Il y avait des pièces charmantes de ce service, plus agréable que d’usage. La pâte et le blanc me parurent très beaux et approchant du Japon ». (Vicomte de Grouchy et Paul Cottin, Journal inédit du duc de Croÿ (1718-1784), 1906, I, pp. 230-231). Les deuxième et troisième livraisons du service ont lieu le 31 décembre 1754 et le 31 décembre 1755. Le service se compose de 493 pièces pour le service de table et 1266 pièces pour le surtout, pour la plupart en biscuit, dont mille balustres et atteint le coût total de 87.272 livres.

Le service de Louis XV comportait six seaux à verres forme du Roy, livrés en décembre 1754, chacun au prix de 144 livres (arch. cité de la céramique, Vy1 f° 45r). Aucun autre seau à verre du Roy à fond bleu céleste n’est mentionné dans les registres de vente de la manufacture de Vincennes (recherches effectuées jusqu’en 1757). D’autres seaux à verre forme du Roy sont vendus par la manufacture de Vincennes en 1754 et 1755 mais à décor de fleurs à 48 livres chaque, d’oiseaux à 60 livres, d’enfants en camaïeu à 72 livres ou d’oiseaux sur fond bleu céleste à 150 livres. En 1753, les seuls seaux à verre forme du Roy vendus sont deux à décor de fleurs le 21 août à 42 livres, la paire à fond violet à décor d’oiseaux vendus ce même jour pour 72 livres chaque et aujourd’hui conservée au Ashmolean Museum d’Oxford, deux autres à décor d’oiseaux sur fond jaune vendus au marchand Machard le 18 décembre 1753 pour 72 livres et deux seaux à décor d’oiseaux sur fond lapis vendus le 31 décembre 1753 à 96 livres chaque.

Les ornements de dorure des pièces du service de Louis XV sont variés. Les sequins ou piastres imbriqués et les guirlandes d’épines de rose sont majoritaires. Mais un certain nombre de forme du service ont pour ornements en or des palmes feuillagées et des branches fleuries. C’est le cas des sucriers à compartiments, des soucoupes à pieds, des compotiers à mosaïque, des compotiers coquille, des compotiers carrés, des fromagers, des pots à jus, des bobèches ou encore des porte-huiliers. Le service comportait également 18 seaux à verre ordinaires à 120 livres chaque ; deux d’entre eux sont conservés au musée des Arts décoratifs de Paris. Dans un état des Porcelaines de Sèvre déposées dans les Offices du Château du petit Trianon Envoyée par le Roy le 16 juin 1778, il est noté la présence de 24 seaux pour les verres dont six à ances, correspondant aux 18 seaux à verre ordinaires et aux 6 seaux à verre forme de Roy livrés en décembre 1754 (AN K506, n° 21).

Aucun autre seau à verre forme du Roy du service bleu céleste de Louis XV n’est aujourd’hui répertorié.

BIBLIOGRAPHIE
Pour une étude précise du service voir David Peters, Sèvres Plates and Services of the 18th Century, 2015, vol. II, n° 54-1, 54-2 et 55-1, pp 283-290, voir également : Pierre Grégory, « Le service bleu céleste de Louis XV à Versailles, quelques pièces retrouvées », La Revue du Louvre, 2.1982, pp. 40-46 ,David Peters, Versailles et les Tables Royales¸ catalogue d’exposition, « Les services de Porcelaine de Louis XV et Louis XVI », pp.110-112, Rosalind Savill, « L’apothéose de Vincennes, le service de table de Louis XV », Dossier de l’Art, n° 15, décembre 1993, pp.14-21, David Peters, « An examination of Vincennes and early Sèvres date letters », the French Porcelain Society, 17 juin 2014