Résultats des ventes

SEVRES
Résultat : 15.300 euros - PIASA, Hôtel Drouot, 31 Mai 2013

Résultat : 15.300,00 euros

Lot 89

Sèvres

Plateau ovale de marronnière à bord ajouré à décor polychrome de bouquets de fleurs dans deux réserves cernées de rinceaux rocaille et guirlande de fleurs en or soulignés de pourpre sur fond rose, peignés et rinceaux or sur les bords.
Sans marque.
XVIIIe siècle, vers 1757-58
Longueur : 25,5 cm


Provenance :
Succession de madame B, provenant des anciennes collections Gustave et Robert de Rothschild, vente PIASA, 11 juin 1997, partie du lot 36.

Trois marronnières et plateaux à fond rose sont mentionnés dans les registres de vente de la manufacture de Sèvres.
L’une faisait partie du service à fond rose et fleurs achetée en décembre 1758 par madame Duvaux pour le maréchal de Richelieu. Son prix était de 360 livres.
Une seconde est achetée le même mois par le marchand-mercier Dulac pour la somme de 336 livres.
Une troisième faisait partie du service dont la décoration est décrite : rozes Chasses et rozes fleurs, acheté à la fin de l’année 1759 par madame Lair pour Louis XV, celle-ci au prix de 300 livres.

Notre plateau était vendu en 1997 avec une autre marronnière à fond rose et fleurs accompagnée de son plateau, portant la lettre-date E pour 1757-58. Elle est depuis entrée dans les collections du Detroit Institute of Arts. Une marronnière et plateau à douze réserves de fleurs sur fond rose, datée 1758-59 est aujourd’hui conservée au Röhsska Museet de Göteborg en Suède. Enfin, un autre plateau seul est passé dans plusieurs ventes publiques au cours du XXe siècle, la dernière chez Sotheby’s à Londres, le 13 juillet 1965, lot 95. Ce dernier plateau est décrit à jours géométriques désignant probablement un plateau de marronnière à ozier. (voir David Peters, Sèvres plates and Services of the 18th Century, 2005, vol. II, n° 58-2, p. 303- 305 et 59-3, p. 313-316).

 photo 089-02.jpg

 

 

Il n'y a pas d'article à cette adresse