Résultats des ventes

SÈVRES - Garniture de Trois vases Hollandais probablement achetée par madame de Pompadour
Adjugé 144.000 €. Sotheby’s Paris, 20 octobre 2005, Galerie Charpentier.

Adjugé 144.000,00 euros

VINCENNES-SÈVRES

IMPORTANTE GARNITURE DE TROIS VASES HOLLANDAIS EN PORCELAINE TENDRE DE VINCENNES-SÈVRES, VERS 1756-1757

composée d’un vase 1er grandeur et deux vases 2ème grandeur, de forme ovale en deux parties, à décor polychrome dans des encadrements de rubans verts à filets or sur les faces d’Amours d’après Boucher assis sur des nuages, tenant des attributs de jardinage et de l’amour, sur les côtés de trophées formés de carquois, arc, flèche et couronnes de fleurs retenus par des rubans et au revers de bouquets de fleurs ;
marqués : LL entrelacés, lettre-date D pour 1756-1757, en bleu sur le vase de milieu, en or sur les vases de côtés, 6 ou 9 et M incisés sous le vase 1er grandeur ;
le vase 1er grandeur porte également sous la base un numéro d’inventaire en rouge : 2254R ; (un très petit éclat).

Vase 1er grandeur, haut. 21,4 cm, long. 28,5 cm.
Height 8 ½ in, width 11 ¼ in.
Vases 2ème grandeur, haut.19,5 cm, long. : 19,2 cm.
Height 7 ¾ in, width 7 ½ in. (3)

120 000-180 000 €
144 800-217 000 US$


PROVENANCE
-  Probablement Madame de Pompadour
-  Ancienne collection du Baron Gustave de Rothschild, Paris, Hôtel Drouot, Etude Couturier & Nicolaÿ, 20 juin 1991, lot 31.

Photobucket - Video and Image Hosting

La forme de ces vases est créée à Vincennes en 1754. Un dessin conservé au archives de la manufacture de Sèvres montrant deux profils porte l’inscription Vazes ou caisses de cheminée pour metre les fleurs par ordre de Mons. de Verdun le 29 mars 1754. Ce vase nommé vase à la hollandoise ou vase hollandois était vendu seul, par paire ou en garniture de trois.

Une seule garniture de trois vases hollandais pouvant correspondre à nos vases est mentionnée dans le registre de vente de la manufacture de Sèvres en décembre 1758 (Arch. MNS Vy2 f° 78r). Composée d’un vase de la première grandeur et de deux vases de la deuxième grandeur, elle est ainsi décrite :

Décembre de l’année 1758
A Madame de Pompadour
1 Vase holandois 1er Rubans Verds..................528 #
2 ..Ide......Ide.....2e ......Ide..................360.......720#

Trois paires de la deuxième grandeur figurent également dans le registre de vente, l’une vendue à Lazare Duvaux dans le second semestre de l’année 1757 pour 480 livres chaque (Arch. MNS Vy2 f° 48v.), une autre paire vendue à un acheteur anonyme le 14 septembre 1758 pour 480 livres chaque (Arch. MNS Vy2 f° 68v) et une dernière paire achetée par Louis XV en décembre 1758 à 360 livres chaque (Arch. MNS Vy2 f° 77v).

Une seule autre garniture de trois vases hollandais à rubans verts datés de 1757-1758 semble être aujourd’hui connue, mais les trois vases qui la composaient étaient tous de la première grandeur, ce qui exclu un rapprochement avec l’achat de Madame de Pompadour.
Ils ont figuré dans la collection R. Sneyd, puis la collection de Sir Frederick Adair Roe (Christie’s, Londres, 25-27 mai 1867, l’un illustré, décrits comme a set of three eventail jardinieres of the largest model...).
Deux de ces trois vases figurent ensuite dans la collection de Lord Dudley (Christie’s, Londres, 21 mai 1886), puis ensuite dans celle du Baron Schröder (Christie’s, Londres, 5 juillet 1910, lot 39, reproduits).

Les vases hollandais de la deuxième grandeur décorés de rubans verts aujourd’hui répertoriés sont :
-  un vase seul dans l’ancienne collection Lafaulotte (Paris, Me P. Chevallier, 5-13 avril 1886, lot 513).
-  un vase seul daté 1774 dans l’ancienne collection Gilbert Levy (Paris, Me Ader, 23 novembre 1967, lot 105, puis Christie’s, Londres, 3 juin 1969, lot 106).
-  une paire datée 1757-1758 dans l’ancienne collection Gustave de Rothschild (Christie’s Londres, 30 mai 1963, lot 56), puis collection Henry Ford II (Sotheby’s, New York, 25 février 1978, lot 44).
-  une paire datée 1757-1758 dans l’ancienne collection de Lord Rosebery (Sotheby’s, Mentmore, 24 mai 1977, lot 2134).

 

 

Il n'y a pas d'article à cette adresse